KTM : histoire du constructeur

Abraham et Kallio développent la KTM RC16 à Brno

C’est sur le circuit tchèque, propriété de la famille Abraham, que le pilote de l’équipe Milwaukee BMW en Championnat du Monde Superbike et le Finlandais vice-Champion du Monde Moto2 en 2014 avec l’équipe Marc VDS Racing ont continué de faire évoluer la machine que piloteront l’an prochain Pol Espargaro et Bradley Smith.

Cette fois KTM n’a fait appel ni à Randy de Puniet, ni à Alex Hoffman, et encore moins à Tom Lüthi qui à ce moment-là était au Grand Prix de Catalogne. Pour Mike Kallio, le développement de la RC16 va dans le bons sens :

« Pour moi, ce test à Brno était un peu mieux que celui de Misano. La moto commence à se comporter de plus en plus comme je voudrais qu’elle le fasse et elle est plus facile à piloter. Tout d’abord parce que l’électronique fonctionne mieux et d’autre part parce que nous avons fait des changements sur la fourche avant et la moto est plus facile pour moi à diriger. Mais actuellement, je vois le plus grand potentiel dans le châssis, que nous avons à nouveau testé beaucoup et nous avons maintenant une meilleure compréhension de la façon dont les changements individuels impactent les uns sur les autres. Il y a encore un long chemin à parcourir et généralement rien ne se passe du jour au lendemain, mais nous avançons à chaque série de tests. »

Le Directeur technique Sébastien Risse était également satisfait des progrès accomplis :
« A Misano nous avons eu de vraiment bonnes conditions d’essai pour la première fois et nous avons recueilli une quantité incroyable d’informations. Le temps de préparation entre les tests ne fut pas long mais nous avons été en mesure de réagir et de travailler aussi sur des choses spécifiques ici à Brno. Nous avons pu réaliser des progrès tangibles en ce qui concerne la rigidité du bras oscillant et du cadre. D’autre part, il y avait encore le développement dans le domaine de l’électronique, qui a besoin de conditions normales pour les pneus et la piste ».

En 2015, un adolescent hollandais ambitieux et talentueux lui-même écrit dans le livre des records de la Red Bull MotoGP Rookies Cup, la série de course sur route de 13 rondes parallèles avec le Championnat du Monde MotoGP.

Bo Bendsneyder, un jeune de 16 ans originaire de Rotterdam, était de loin le coureur le plus remarquable dans cette compétition annuelle chargé de nourrir les champions de course sur route de demain.

À la fin de la série 13-ronde, Bendsneyder avait gagné plus de courses en une seule saison que tout Rookie devant lui. Il avait déjà scellé le titre dans le onzième round dans le GP de San Marin à Misano. Il est ensuite allé les deux derniers tours en Aragon pour conclure sa saison dans le même style. Mais ses plans ont été perturbés quand il a été impliqué dans un accident de quatre cavalier et dans le dernier tour, l’équitation avec un poignet blessé, il était seulement en mesure de terminer neuvième. Malgré une fin cahoteuse à une saison presque parfaite, Bendsneyder encore fini avec un 49 points d’avance.

En repensant à la saison 2015 de la Red Bull MotoGP Rookies Cup, Bendsneyder de la victoire était pas ordinaire. Jusqu’à présent, la série a toujours livré serré circonscription, très concurrentiel qui a souvent vu, une charge multi-coureur se ronger les ongles pour la finition. Le coureur néerlandais a établi de nouvelles normes. Sa saison a commencé avec une double victoire à Jerez et a continué avec une chaîne de cinq victoires consécutives. Trois autres dans la seconde moitié de la saison lui a donné un total pour huit, le plus gagné par une recrue en une seule année. Il a obtenu 11 des 13 pole positions disponibles et a terminé deuxième dans les deux qualificatifs restants. Il quitte la compétition avec un total de neuf victoires, dont un à la maison à Assen à ses débuts l’année 2014.

Bendsneyder est maintenant prévu de se déplacer jusqu’à Moto3 de la saison 2016. Ce faisant, il suivrait six autres anciens vainqueurs de la Coupe de Rookies qui maintenant se font concurrence dans Moto3 ou Moto2. Les deux anciens vainqueurs américains ont poursuivi une carrière de course à succès à la maison.

En 2015, le titre de recrue qui était le plus réussi à relever le défi de Bendsneyder était adolescent italien Fabio Di Giannantonio, qui a remporté trois des courses qui a échappé l’adolescent néerlandais et a terminé deuxième derrière lui quatre autres occasions. Les courses restants sont allés à pilote japonais Ayumu Sasaki (Silverstone) et l’Espagnol Marc Garcia (Aragon).

Le Red Bull MotoGP Rookies Cup va dans son 10thseason en 2016 et pendant ce temps a livré un flot impressionnant de coureurs aux classes de MotoGP. Le concours est maintenant fermement établie comme un terrain d’entraînement idéal pour les jeunes pilotes ambitieux qui aspirent à une carrière de course internationale. L’événement annuel de sélection des candidats pour la 10e édition de la Red Bull MotoGP Rookies Cup est à l’époque de la deuxième semaine.
Classement final du Red Bull MotoGP Rookies Cup après le 13 de 13 tours

1. Bo Bendsneyder (NED), 243 points de (vainqueur de la Coupe)
2. 
Fabio Di giannantonio (ITA), 194
3. Ayumu Sasaki (JAP), 161

4. Marc Garcia (ESP), 151
5. Oscar Gutierrez (ESP), 148

Folder Comet Racer

Folder Comet Racer GT 5

Folder Comet Racer 500 S